Comment bien utiliser sa machine à tatouer ?

machine a tatouer

En tant que fan de tatouage et disposant d’une machine à tatouer, il est important de pouvoir maitriser son fonctionnement. Vous pourrez ainsi réaliser votre tout premier objectif, celui de ne plus vous rendre chez un tatoueur professionnel pour vous tatouer. Avec cet article vous comprendrez mieux comment utiliser une telle machine et beaucoup plus important, vous pourrez vous en servir comme guide afin de bien débuter dans ce domaine. Comment bien utiliser une machine à tatouer ?

Pour apprendre comment bien faire vos premiers tracer regardez ce tuto tatouage

Important à savoir sur l’utilisation d’une machine à tatouer

Il existe plusieurs types de machines à tatouer. Généralement, le plus utilisé est la machine à tatouer électrique qui a d’ailleurs été brevetée aux USA depuis 1891 par le célèbre tatoueur  O’reilly Samuel. Le principe de cet appareil demeure le même actuellement. Les tatouages sont parfaitement réalisés et bien beaux. Ils sont à la mode depuis plusieurs années et n’ont pas encore fini de gagner le cœur des simples admirateurs. Néanmoins, il est important d’avoir un minimum de talent artistique pour arriver à les créer.

Pour la réussite d’un tatouage, vous aurez besoin d’une machine à tatouer, d’aiguilles, d’encre et plus important le talent d’artiste. Pour nombre de personnes, ce talent s’acquiert avec le temps et surtout après des années d’exercices. Néanmoins certaines personnes n’ont pas besoin de s’exercer puisque cette capacité de réussir les tatouages est innée en eux.

A l’adresse diytatoo.fr découvrez une sélection des meilleures machine à tatouer

Les différents types de machines à tatouer

Pour maitriser l’utilisation d’une machine à tatouer, il est important de maitriser les différents types de machines existants. Il existe deux sortes de machines. La première catégorie comprend les machines rotatives qui sont souvent utilisées par les esthéticiens. Elles leur permettent de réaliser des maquillages permanents. Il faut souligner que son aiguille doit être montée sur l’axe rotatif de l’appareil.

La seconde catégorie comprend les machines vibrantes. Elles sont utilisées par les tatoueurs puisqu’elles sont dotées de plusieurs réglages et leur aiguille est montée sur l’axe qui monte puis descend. Pour ce qui concerne son fonctionnement, il faut retenir que cet appareil fonctionne sur un principe de mouvement qualifié de va-et-vient, qui se charge de faire monter et de descendre les aiguilles entrant dans la peau de celui qui se fait tatouer pour y laisser l’encre.

Il existe plusieurs sortes d’aiguilles conçues soit en inox, en carbone ou en acier avec un diamètre compris entre            0,25 mm et 0, 45mm. Celles sont soudées pour la plupart sur une tige soit peigne soit en double peigne ou en rond. Il faut souligner qu’il existe généralement deux catégories d’aiguilles. Il faudra distinguer celles réservées pour la trace et celles réservées pour l’ombrage ainsi que le remplissage.

Généralement pour obtenir une meilleure pénétration au sein de la peau, il est utilisé de l’encre minérale. Cela permet aussi d’obtenir une bonne tenue pendant un bon moment. Sa profondeur de pique varie entre 0,1 mm et dépasse 1 cm en fonction de la personne tatouée ainsi que de la zone tatouée.

Quelques conseils

  • Le studio dans lequel le tatouage sera appliqué devra être irréprochable sur le plan hygiénique.
  • Utilisez des matériels à usage unique
  • Optez pour le principe de bio-nettoyage
  • Entretenir de façon quotidienne et avec les produits adéquats.
  • Détruire systématiquement tous les déchets après le passage de chaque client.

A lire également : Quel tricycle évolutif choisir ?